MORGON

Robe : Belle couleur pourpre profonde qui scintille avec des reflets rubis.


Nez : Puissant, avec des arômes rappelant les fruits à noyau tels que l'abricot, la pêche, la cerise et la prune.


Palais : C'est un vin corsé, riche et charnu. Avec le temps, les cuvées bien structurées développeront des parfums de fruits mûrs, de fruits à noyau et de kirsch, parfois même de fruits compotés.

Le Morgon est à l'aise avec toutes sortes de viandes, les gibiers en sauce, une côte de bœuf, des côtelettes de porc ou une viande blanche grillé. Pour le fromage optez pour le Camembert, le Brie ou le Brillat-Savarin.

Servir entre 15° et 17°C

C'est un vin qui peut être conservé pendant 3 à 8 ans ou plus.

Gamay

L'appellation Morgon est récoltée sur le village de Villié-Morgon, au nord de la vallée de l'Ardières, au cœur des crus du Beaujolais. C'est la deuxième plus grande appellation du Beaujolais après celle de Brouilly. Le vignoble s'étend de part et d'autre de pentes douces bénéficiant d'une exposition Est exceptionnelle. ​Le sol est constitué de roches qui contiennent des proportions variables d'argile. Ce que l'on appelle "roche pourrie" ou "morgon", est un sol composé de schistes presque entièrement érodés et d'anciennes roches volcaniques bleu-vert. Superficie : 1 100 ha.

Vinification traditionnelle beaujolaise en grappes entières sous température contrôlée (22 à 28°C) est appliquée. Les raisins macèrent pendant 8 à 15 jours afin que le jus obtienne des arômes forts, une bonne couleur et des tanins apportés par la peau.